feature

La vente forcée sur les salons du mariage

Hello les brides to be !

La saison des salons du mariage commence à peine et des grincements de dents se font déjà sentir, la cause ? La vente forcée sur les salons of course, notamment celle des robes de mariées. Est-ce normal, de proposer un essayage de robe de mariée sur un stand, exposé aux regards des uns et des autres, sous la chaleur étouffante des spots et des lumières artificielles ? 

Pour ma part, no way, ce n'est pas concevable mais pour certaines clientes cela ne leur pose pas de problème, soit ! Seulement, pour les futures mariées indécises, perdues, qui manquent de confiance en elles, c'est précisément à cet instant où tout va basculer. Suivez le guide !

Prise en charge par l'une des vendeuses au babillage incessant d'un de ces dinosaures de l'industrie de la robe de mariée, qui lui fera miroiter monts et merveilles grâce à la tonne de meringues en polyester exposées, la future Madame enjaillée par cette joyeuse groupie, se laissera tenter. C'est humain, non ?! Jusque là tout va bien, après quelques enfilages, elle va se mettre à hésiter, logique parce qu'il s'agit d'un choix crucial pour l'un de ses plus beaux jours. Mais son double maléfique est là pour lui rappeler qu'il s'agit d'un prix exceptionnel et qu'elle risque de passer à coté de l'affaire du siècle !!

omg-really.png

Comme s'il n'était pas assez difficile de choisir THE robe il faut encore que la jeune fiancée s'active et pense argent, budget en quelques minutes. Le monde, le bruit, son acolyte d’essayage un poil pressante et son envie de faire des économies finiront par avoir raison d'elle même et lui feront réaliser l'un de ses premiers faux pas dans l'organisation de son plus beau jour. Choisir une robe par dépit !

Et pour couronner le tout on l'arrose de compliments, d'actes de complaisance, pour la rassurer prenant un ton mielleux avec une phrase typique du genre si elle ne vous plait pas vous pourrez en choisir une autre ect.... WTF!! 

AdobeStock_33282282.jpeg

Mais quel intérêt de s'arrêter sur cette robe si c'est pour en choisir une autre ? Et bien je vais vous le dire, c'est pour verrouiller la vente, vous bloquer, ainsi aucun risque d'aller acheter ailleurs. Votre cerveau si savamment embrumé va donner l'ordre à votre mimine de verser un acompte au mieux ou de régler la totalité au pire. Plus aucune possibilité de revenir en arrière si, l'envie vous en prenait une fois rentrée chez vous, remise de vos émotions et du retournement de cerveau.

AdobeStock_87560725 (2).jpeg

Vous avez signé et c'est terminé . Reste à souhaiter que vous trouverez votre bonheur et que tout se déroulera aussi sympathiquement que lorsque vous avez laissé votre argent sur la caisse de leur salon. Car acheter une robe est une chose mais obtenir un service irréprochable jusqu'à la livraison en est une autre surtout quand vous ne leur devez plus rien sauf votre précieuse.

Si j'avais un conseil, faites des essayages si vous le souhaitez, mais engagez vous financièrement seulement si vous êtes absolument certaine que la robe choisie est votre coup de cœur. . S'il subsiste le moindre doute, prenez votre temps, demandez un autre rendez-vous d'essai dans un cadre plus intimiste auquel vous irez à tête reposée.

Il vaut mieux payer un peu plus cher que de faire des soi-disant 'affaires' qui n'en sont pas et d'être déçue. Les économies de bout de chandelles ne servent à rien vous n'en serez pas plus riche.

Subliment vôtre.